skip to Main Content

Belle-Île-en-Mer, souvent abrégée en Belle-Île, est une île morbihannaise, située en Région Bretagne. Peuplée par un peu plus de 5000 habitants, l’île, calme et parfois sauvage, est particulièrement propice à la pratique de nombreux sports, et surtout le vélo !



L’île est située à 14 kilomètres au sud de Quiberon et du continent. Longue de 17 kilomètres et large de 9 kilomètres, il s’agit de la plus grande île bretonne. L’agriculture, la pêche et enfin le tourisme sont les moteurs économiques du territoire. Destination de vacances très connue, ses plages, ses sentiers pédestres, ses côtes, sa campagne, et ses ports continuent d’attirer, en période estivale, de très nombreux visiteurs et curieux.

Tout d’abord, l’île n’est pas seulement touristique. Elle possède une véritable histoire et une véritable patrimoine à préserver. Citons au hasard la Citadelle Vauban, destinée à l’époque à protéger l’île des assaillants. Aujourd’hui, il est possible de la visiter, ainsi que son musée. Toujours en terme de monuments remarquables, on pense aussi à l’enceinte urbaine de Le Palais et au Grand Phare (ou Phare de Goulphar), tour de granit surplombant la mer de 92 mètres de haut. Citons enfin le Fort de Sarah Bernhardt, situé à la pointe des Poulains, à l’extrémité nord-ouest de l’île.

En ce qui concerne les sites naturels, certains sont remarquables : la Pointe des Poulains, citée plus haut, site naturel magique et constamment agité par le vent et les vagues. Aussi, les aiguilles de Port-Coton, magnifiques rochers marins témoignant de l’érosion des côtes, sont remarquables à découvrir. Elles ont notamment été rendues célèbres par le peintre impressionniste Claude Monet. Enfin, on pense aussi à la grotte de l’Apothicairerie, immense grotte marine. Sans oublier le village de Sauzon, petit port de pêche et ses maisons colorés, faisant de lui l’un des plus beaux villages de France.

En outre, Belle-Île propose une offre très étendue d’activité de sport, loisir, et de détente. En effet, presques tous les sports sont praticables ici. Citons la randonnée à pied, très prisée ici, notamment grâce à la présence du GR 340, sentier longeant la côte. Aussi, le vélo est un must-do : en effet, il s’agit de l’un des meilleurs moyens pour découvrir l’île à son rythme. Celle-ci dispose d’environ 80 kilomètres d’itinéraires cyclables balisés, situés à l’écart des axes de circulations, souvent dangereux. De plus, on peut citer la baignade : l’île propose pas moins de 58 plages (plages de sable fin ou criques). En été, deux plages sont surveillées : la plage de Donnant, et son arrière dune de 40 mètres de haut, et la plage Herlin.

Citons également d’autres sports comme l’équitation, la voile, la plongée, le surf et le golf. Sachez que bon nombre de ces activités sont spécialement déclinées pour les enfants. De plus, Belle-Île est la seule île de la côte Atlantique à propose un centre de thalassothérapie, face à la mer. Bref : le territoire est une véritable lieu d’activités, de détente et de ressourcement.

Sachez également que Belle-Île-en-Mer tient une place particulière dans l’art et la culture. En effet, ses paysages ont inspirés bons nombre d’artistes, qu’ils soient issus du cinéma, de la peinture, de la littérature ou bien de la chanson. On pense notamment à Laurent Voulzy et sa célèbre chanson Belle-Île-en-Mer, Marie-Galante.

Pour des vacances à la fois sportives, culturelles et de détente, optez cette année pour Belle-Île-en-Mer, l’île la plus connue de Bretagne !